Synthèse de nouveaux PROTACs

Les "PROteolysis Targeting Chimeras" (PROTACs) sont des molécules bifonctionnelles constituées d'un ligand pour la protéine cible et d'un ligand pour une ubiquitine ligase E3 : ces ligands sont liés de manière covalente par un linker flexible. Dans les cellules, leur mode d'action est le suivant : recrutement de la ligase E3 à proximité immédiate de la protéine cible, ubiquitination de la cette dernière, entrainant sa reconnaissance et dégradation par le protéasome.
En d'autres termes, les PROTAC détournent le mécanisme de dégradation cellulaire natif pour éliminer sélectivement le protéine cible de la cellule.
Chez BioCIS, nous travaillons sur la conception, la synthèse et l'évaluation biologique de nouveaux PROTACs ciblant des protéines qui régulent à la hausse les oncogènes ou les facteurs favorisant la prolifération et inhibent les suppresseurs de tumeurs ou les facteurs limitant la prolifération. La dégradation intentionnelle et contrôlée de ces protéines pourrait significativement inhiber la tumorigenèse et représenter une stratégie thérapeutique pour traiter le cancer.